06/05/2008

Enterovirus en Chine: de plus en plus d'enfants atteints .

Enterovirus en Chine: de plus en plus d'enfants atteints .

http://fr.news.yahoo.com/ap/20080505/twl-chine-sante-enfants-2f4e741.html

AP
- il y a 25 minutesPEKIN

- La Chine a fait état lundi d'une augmentation du nombre d'enfants frappés par une épidémie d'entérovirus,

 avec 11.905 cas signalés.

Au moins 24 enfants ont succombé à la maladie intestinale (entérovirus 71, EV-71) dans la province d'Anhui (centre) et dans celle du Guangdong (sud), selon l'agence de presse officielle Chine Nouvelle.

 Deux autres mineurs ont succombé après avoir présenté les mêmes symptômes mais on ignorait encore s'ils étaient victimes de l'EV-71.

Chine Nouvelle a précisé que 10.212 cas de gastro-entérite imputés pour la plupart à l'EV-71 avaient été signalés chez des moins de six ans dans les provinces d'Anhui, du Guangdong, du Hunan, du Hubei, du Sichuan et du Jiangsu, ainsi qu'à Pékin.

 La majorité des petits malades ont moins de deux ans.

 La province côtière du Zhejiang a de son côté fait état de 1.198 cas, dont neuf positifs à l'EV-71, selon le site Web des services régionaux de santé.

Les entérovirus infectent l'homme, seul hôte naturel connu, dans le monde entier et les jeunes enfants sont les plus sensibles à l'infection, selon l'Organisation mondiale de la santé.

 Très répandus, les entérovirus se reproduisent dans les voies digestives et sont excrétés dans les selles.

Présents dans l'eau, le sol, les légumes et les fruits de mer, ils peuvent se transmettre par contact avec l'eau ou des aliments contaminés, ou par voie respiratoire en cas de maladie respiratoire associée.

Le tableau varie selon la région géographique et le climat, mais l'incidence est plus importante en été et en automne dans les zones tempérées alors que les infections sont prévalentes toute l'année dans les zones tropicales, précise l'OMS. On a signalé des flambées épidémiques de syndrome mains-pieds-bouche s'associant à des infection par des entérovirus à Taiwan, Chine (1998) et en Malaisie (1997).

 Des méningites associées à des entérovirus ont été observées dans la bande de Gaza (1997) et à Chypre (1996).

La maladie pied-main-bouche, observée ces derniers temps en Chine, touche principalement des enfants entre six mois et quatre ans, surtout en été. Cette maladie très contagieuse n'a aucun lien avec la fièvre aphteuse du bétail.

 Elle provoque notamment des maux de gorge, de la fièvre, des ulcères dans la gorge, sur la langue et à l'intérieur des joues, ou des éruptions cutanées légères sous forme de vésicules ou pustules sur les mains et les pieds.

Il n'existe pas de vaccin ou de traitement spécifiques mais la plupart des enfants touchés par la forme bénigne de la maladie se rétablissement rapidement.

L'infection se complique parfois, débouchant sur une inflammation mortelle du cerveau ou une méningite. AP

_intimidation

internet_liberte_expression

 
 

 

censureVISAGE


 

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Email :

 

acatoreflexion@yahoo.fr

 

Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

Un catholique mal informé ,

est un Catholique en danger !

 

00:11 Écrit par GNOSE...LE VRAI MESSAGE DE JESUS .... dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : athee, atheisme, credulite, droits de l homme, egoisme, fanatisme, intimidation, liberte d expression, manipulation, capitalisme, persecution, philosophie, propagande | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.