03/09/2008

Une valeur au rabais ? L'Ethique ?

  L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.  

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande.

    
  Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.


  Albert Einstein .
 
   Extrait de Comment je vois le monde  


     
 L'Ethique  ?Une valeur au rabais ? 

    
               
     L'éthique (du grec : lieu de vie ; habitude, mœurs ; caractère » et du latin ethicus, la morale) est une discipline pratique et normative qui se donne pour but de dire comment les êtres doivent se comporter. Il existe différentes formes d'éthique qui se distinguent par leur degré de généralité (l'éthique appliquée par exemple ne possède pas le degré de généralité de l'éthique générale), elles se distinguent aussi par leur objet (comme la bioéthique, éthique des affaires ou l'éthique de l'informatique) ou par leur fondement (qui peut être la religion, la tradition propre à un pays ou à un groupe social ou un système idéologique). Dans tous les cas, l'éthique vise à répondre à la question "Quoi faire pour "Bien faire""?


La  Définition d' Epicure :
L'éthique est la théorie de l'action que l'homme doit mener pour bien conduire sa vie et parvenir au bonheur. En grec " ethos " signifie la coutume, l'habitude (au sens de "la manière de conduire sa vie au quotidien"). Mais la vertu, le plaisir, les devoirs sont également des sujets essentiels de réflexion qui appartiennent au domaine de l'éthique. Il importe, pour bien comprendre la pensée d'un philosophe, de bien savoir quels sont les positions qu'il adopte sur le plan de l'éthique, de la conduite de l'existence.  
La dédinition de Jésus :
et tout ce que tu ne voudrais pas qu'il t'advienne, toi non plus, ne le fais pas à autrui" ( Matthieu 7,12;
 DOCTRINE DU SEIGNEUR TRANSMISE AUX NATIONS PAR LES DOUZE APÔTRES :
LA DIDACHÉ).
La définition du Capitalisme de 2008 :
Gagner du fric ,encore du fric ,et toujours du fric........par n'importe quel moyen .......N'importe ou .........La fin justifie les moyens ......!
   
Jésus a dit :
Luc 16:13
 «Aucun serviteur ne peut servir deux maîtres. En effet, ou bien il détestera l’un et il aimera l’autre, ou bien il sera fidèle à l’un et il méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent.»
 
 Que dois-je faire ? et non pas : Que doivent faire les autres ? C'est ce qui distingue la morale du moralisme.
  La morale n'est légitime qu'à la première personne. La morale ne vaut que pour soi ; pour les autres, la miséricorde et le droit suffisent.
  [André Comte-Sponville
Extrait de Pensées sur la morale
Les hommes se trompent quand ils se croient libres ; cette opinion consiste en cela seul qu'ils sont conscients de leurs actions et ignorants des causes par lesquelles ils sont déterminés.
  Baruch Spinoza .
Extrait de Ethique 
Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes.
  Karl Marx
Extrait de L'idéologie allemande
L'Ethique ?(2)Une « grosse bêtise » ?

     
          
     
     L'Ethique  ?Une « grosse bêtise » ?pour certains ? Une valeur au rabais ?
    
     La mort de 49 bébés cobayes en Inde révèle le boom des délocalisations d'essais médicaux.
    
    
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080824/thl-inde-sante-enfants-recherche-pharmac-96993ab.html
    
     Par Nicolas REVISE AFP - Dimanche 24 août, 09h47

NEW DELHI (AFP) -

 La mort de 49 bébés cobayes dans le plus grand hôpital d'Inde lève un coin de voile sur le boom des délocalisations d'essais cliniques de médicaments de l'industrie pharmaceutique mondiale.

Les décès de ces nourrissons, survenus en l'espace de deux ans et demi, ont été révélés cette semaine par le journal Times of India.

L'administrateur de l'Institut des sciences médicales (AIIMS) à New Delhi, Shakti Kumar Gupta, a répondu à l'AFP qu'une "enquête interne avait été ordonnée" au sujet de ces tests cliniques de produits commercialisés par les laboratoires suisses Roche et Novartis et le japonais Sankyo Pharma.

En juin, la Fondation Uday pour les défauts congénitaux et les groupes sanguins rares se saisit de l'affaire grâce à une loi sur le "Droit à l'information" permettant à tout citoyen d'interroger un organisme d'Etat.

Le président de cette association, Rahul Verma, a donc questionné l'hôpital public AIIMS qui lui a répondu ce mois-ci, selon des copies de documents transmises à l'AFP.

Depuis le 1er janvier 2006, 4.142 bébés --dont 2.728 avaient moins d'un an-- ont été admis à l'AIIMS pour y subir 42 tests. L'hôpital reconnaît que "49 décès ont été enregistrés, soit un taux de mortalité de 1,18% parmi les patients répertoriés".

D'après M. Gupta, ces essais cliniques ont été validés par un comité d'éthique interne et sont conformes aux directives du gouvernement indien.

Sans dire de quelles affections souffraient les bébés, il a affirmé que "tous ces enfants (décédés) étaient très gravement malades".

La Fondation Uday avait aussi demandé à l'AIIMS quels médicaments étaient administrés aux bébés.

L'hôpital cite alors la molécule "rituximab" (médicament Rituxan) commercialisée en Europe par Roche --pour des patients souffrant de "lymphome non hodgkinien agressif"--, "l'olmésartan" pour traiter l'hypertension artérielle --un médicament de Sankyo Pharma-- et le "valsartan fourni par Novartis (USA)" également contre l'hypertension artérielle.

"Nous n'avons mené aucun essai pédiatrique avec des produits de Roche en Inde", a démenti à l'AFP Claudia Schmitt, porte-parole du groupe jointe à Bâle.

Sans exclure que "des gens puissent utiliser dans le monde ce médicament rituximab" au cours d'essais cliniques, la porte-parole de Roche France, Déborah Szafir, a aussi assuré à l'AFP que "Roche ne l'a ni autorisé, ni donné, ni soutenu, ni fait (...) sur ces nourrissons en Inde".

La délocalisation d'essais cliniques est pourtant une affaire en or en Inde.

D'après la Fondation Uday, cet "outsourcing" de la recherche médicale a représenté 120 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2007, avec 25% de croissance par an. Le cabinet Ernst and Young évalue le marché indien à deux milliards de dollars d'ici à 2010.

Les coûts des essais --40% à 60% moins chers qu'en Occident-- n'expliquent pas à eux seuls l'engouement de l'industrie pharmaceutique pour le sous-continent.

"C'est le marché indien d'un point vue strictement médical qui fait sens", se justifie Mme Schmitt.

En clair, décrypte un expert du secteur, l'Inde est un terrain d'essai sans limite grâce à sa population diverse de 1,1 milliard d'habitants et ses bataillons de "patients aux pathologies, par exemple du coeur ou du foie, plus faciles à trouver qu'en Occident pour servir de cobayes".

Justement, l'association Uday soupçonne l'hôpital public AIIMS d'avoir convaincu des familles pauvres et analphabètes de faire subir à leurs enfants malades ces essais gratuits, puisqu'elles "ne pouvaient pas s'offrir des traitements dans le privé".

"Quelles sont les conditions socioéconomiques de ces gens et ont-ils donné leurs consentements?", s'interroge M. Verma. Le ministre de la Santé Anbumani Ramadoss lui a promis que l'Inde "aura bientôt une loi".

L'égoïsme est un luxe qui se paie toujours à crédit.
Citations de Philippe Bouvard

L’homme qui s’adjuge, en vertu de sa supériorité intellectuelle,et/ou financière , une plus large part des biens terrestres, perd le droit de maudire l’homme fort qui, aux époques de barbarie, asservissait le faible en vertu de sa supériorité physique.
adapté de :
Louis Blanc, Organisation du travail, Réponses à diverses objections.                           

 Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

acatoreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont  les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
 ,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .

Les lettres anonymes,les mails anonymes proviennent de "minables" ,inutile de s'intéresser à des gens trop lâches de parler à visages découverts ? 
Donc inutile !Ils sont immédiatement èffacés!
 
Venez nous rendre visite :

http://acatoreflexion.skynetblogs.be/

 

 

Un médisant anonyme est toujours plus ignoble qu'une calomniateur public .

SAGE2TAISEZVOUSs


Soyez des soumis ? /


 AUTRUCHE
Ne réfléchissez pas !
Citoyens !
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !
 LIBERTE5[1]

 



Les commentaires sont fermés.