30/12/2008

Massacre à la machette dans une église de RDC

 

 

Qui va protester ?

Qui va manifester ?

Quels sont les Clergés qui vont

Condamner de telles horreurs ?

Quelles sont les associations contre le

Racisme et la xénophobie, qui vOnt

Protester ?

Massacre à la machette dans une église de RDC


Des dizaines de personnes ont été tuées à la machette dans une église du village de Doruma, dans le nord-est du Congo-Kinshasa, ont rapporté lundi des responsables et des témoins.

 L'Ouganda impute ce massacre aux rebelles de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), qui nient toute implication. 

Une femme qui a réussi à s'enfuir de l'église dit avoir vu une trentaine de personnes tuées.

Mais l'armée ougandaise parle de 45 civils tués.

Pour le gouverneur de la Province orientale de RDC, Médard Autsai Senga, le bilan dépasse les 75 morts.

Et pour l'armée congolaise, il se situe entre 120 et 150 morts.

"C'était horrible.

 Il y avait des cadavres au sol, principalement de femmes et d'enfants coupés en morceaux", a également affirmé le capitaine Chris Magezi, porte-parole de l'armée ougandaise.

Des témoins ont rapporté que les rebelles avaient utilisé des machettes mais aussi des épées et des massues.

Selon le porte-parole de l'ONU Ivo Brandau, 120 maisons ont été incendiées dans la zone et des milliers de personnes ont fui par crainte de nouvelles attaques.

Le bain de sang a eu lieu le lendemain de Noël dans une région de la République démocratique du Congo (RDC) frontalière du Soudan et de l'Ouganda. Les armées des trois pays ont lancé en décembre une offensive conjointe dans ce secteur contre l'Armée de résistance du Seigneur.

Les rebelles de la LRA ont démenti toute implication, accusant l'armée ougandaise d'avoir commis le massacre.

 Cependant, un témoin affirme les avoir reconnus.

 Abel Longi a rapporté que les assaillants parlaient acholi, étaient coiffés de dreadlocks et comptaient de nombreux jeunes garçons dans leurs rangs.

 La LRA est accusée de recruter de force des enfants soldats.

"Je me suis caché dans les buissons près de l'église et j'ai entendu les gens qui hurlaient pendant qu'ils étaient coupés en morceaux avec des machettes", a expliqué Abel Longi, qui tient une boutique à Doruma.

Selon les Nations unies,

 les rebelles ont tué au total 189 personnes dans trois villages en l'espace de deux jours, dont 89 à Doruma, a indiqué le porte-parole de l'ONU Ivo Brandau.

Les rebelles ont peut-être voulu se venger sur les civils de récentes attaques militaires, dont un raid aérien mené le 14 décembre contre leur principal camp dans le parc national de la Garamba (nord-est de la RDC). AP

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

acatoreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont  les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
 ,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .

Les lettres anonymes,les mails anonymes proviennent de "minables" ,inutile de s'intéresser à des gens trop lâches de parler à visages découverts ? 
Donc inutile !Ils sont immédiatement èffacés!
 
Venez nous rendre visite :

http://acatoreflexion.skynetblogs.be/

 

 

SAGE2TAISEZVOUSs


Soyez des soumis ? /

Vous ne savez rien ?

Vous n'avez rien vu ,

entendu ?

 


 AUTRUCHE
Ne réfléchissez pas !
Citoyens !
Des gens "intelligents"pensent  pour vous!

 

Le monde est dangereux à vivre !

Non pas tant à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

 !
 LIBERTE5[1]

13:47 Écrit par GNOSE...LE VRAI MESSAGE DE JESUS .... dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : information, capitalisme, pauvrete, insconscient collectif, liberte, reflexion, religion, theologie, tolerance, intolerance, barbarie, fanatisme, terrorisme, islam | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.