18/02/2009

Tao ,le Logos,Jésus-Christ et la Vierge Marie : 5

 
  Tao ,le Logos,Jésus-Christ et la Vierge Marie : 5
Homélie de Mgr André Vingt-Trois,
archevêque de Paris
Pour la solennité de Marie, Mère de Dieu
1er janvier 2007,
en la cathédrale Notre-Dame de Paris. 
(Suite ) 
http://catholique-paris.cef.fr/vingttrois/homelies/jour-de-l-an-2007.php
 
En établissant cette solennité de Marie,
 Mère de Dieu (Mère de l'oeuvre de Dieu ?),
 au jour du premier janvier,
 une semaine après la naissance de Jésus,
 l’Église n’a évidemment pas voulu faire oublier le rite de la circoncision.
 
 Elle a voulu souligner une dimension plus théologale peut-être de la méditation sur la nativité du Christ.
 
En effet,
 le titre de Mère de Dieu attribué à Marie depuis les conciles anciens est le résultat d’une réflexion approfondie sur l’identité de l’enfant qui est né à Bethléem.
 

 On n’appelle pas Marie mère de Dieu dans le sens où les religions païennes antiques imaginaient qu’un dieu aurait pu être enfanté par une femme.
 
 Si Marie est appelée mère de Dieu,
 
 c’est en conséquence de la conviction acquise par l’Église que Jésus, l’enfant qu’elle a mis au monde,
 
 est à la fois pleinement homme
 
et pleinement Dieu.
 
Parce que ces deux natures,
 
 la nature humaine et la nature divine, sont indissociables dans la personne unique de Jésus,
 on ne peut pas dire que Marie serait la mère de l’humanité de Jésus dissociée de son humanité,
 pas plus d’ailleurs
qu’on ne pourrait dire
que Dieu est le Père de la divinité de Jésus dissociée de son humanité.
 
Si la foi chrétienne repose sur ce fondement des deux natures rassemblées en l’unique personne de Jésus,
 
 sa mère selon la chair,
 Marie de Nazareth,
 doit être indissociablement perçue comme la mère de l’humanité du Christ et la mère de sa divinité.
 
 C’est pourquoi les Pères anciens ont tant tenu à appeler Marie mère de Dieu.MARIEvirgo%5F10
 
 Ils combattaient en particulier les hérésies qui se développaient en prétendant impossible
 que la divinité du Christ
soit aussi réelle que son humanité ou,
 inversement,
 
que son humanité soit aussi réelle que sa divinité. 
 
 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,


vos réactions :


Soit sur commentaires : les problèmes des
mails vulgaires ont été résolus ,

soit sur le bouton Émail ,
si vous désirez de la
confidentialité ,
soit sur :
adresse Émail :


acatoreflexion@yahoo.fr


Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .MEDISANT

 


G0603327

censure1

La lutte continue !



OUI! à la libertè d'expression !

ist1_4488450_duct_business_man

NON ! à l' intimidation !

censure1


 

Les commentaires sont fermés.