09/06/2009

Fables Protestantes et le RESPECT (2) !

Fables Protestantes

et le RESPECT (2) !

Depuis notre petite enfance, de la maternelle, notre enfance, notre adolescence, notre vie d’adulte et la fin de notre vie, en tant, que pensionné, nous ne cessons de rencontrer une grande diversité de personnes.

Les races sont différentes :

il y a des noirs, des blancs ,des jaunes;

les religions et les civilisations également :

il y a des chrétiens, des musulmans, des bouddhistes et des gens sans religion fixe,des gens ,qui refusent toutes religions .

On trouve une grande différence si on regarde l'aspect physique : il y a des petits et des grands, des gros et des minces, des beaux et des laids, etc ...

Il y a des « sportifs », des intellectuels …….

On diffère aussi beaucoup les uns les autres par la nature de l'intelligence, le caractère, l'adresse ,l'émotivité; par la richesse et on n'en finirait pas de trouver les différences entre les gens.

C'est pourquoi nous devrions être capables de nous supporter les uns, les autres.

C'est malheureusement ,de plus en plus difficille !

Nous supporter, c'est à dire nous respecter ,et nous faire respecter sans violence :

malgré les différences qui existent entre eux et nous.

Respecter les autres c'est aussi reconnaître qu'ils ont les mêmes droits que nous;mais que nous avons les memes droits qu'eux !

Pas évidents de faire admettre ,ces prinicipes pourtant évidents ?

Droit au travail, au logement, droit de voter ? Le droit de se nourrir, de se vêtir, de se divertir, comme ils l’entendent.

Un mot revient sans cesse le respect, le respect de l’autre, qui passe par le respect de soi-même

Le respect de soi-même, le respect de se faire respecter, passent également par le respect notre passé, de notre culture, de nos richesses artistiques, le respect de notre mode de vie ?

La richesse de notre vision Religieuse, Philosophique, Sociologique de l’existence.

À Bruxelles,

il se passe un phénomène inquiétant,favorisé par les média :

avec l’arrivée de « nouveaux Belges »,

tout ce qui est typiquement Bruxellois est mauvais, tout ce qui est typiquement Belge est critiquable.

Sur le plan religieux,

avec l’arrivée de Benoît XI :

tout ce qui est typiquement Catholique,

est mauvais, critiquable ?

Et tout ce qui est Protestant,

de la Religion………………..(interdiction de la citer) est formidable ?

Ce qui veut dire, que le Clergé Catholique, Benoît XVI en tête mentent à leurs « fidèles » ?

Pourquoi Benoît XVI ne ferme t-il pas le Vatican,

et n’en fait-il pas un temple Protestant ?

Bien sur, il y a un « gros Problème »,

il y a en Belgique,

plus de 100 composantes Protestantes,

au Etats-Unis, plus de 2.000 ?

Quelle est la bonne ?

Alors, que les composantes

Protestantes se jettent des anathèmes les uns àux autres ?

À « Frère Stéphane » ,qui se déclare possesseur de la « vraie vérité  »,

 

alors que 99 composantes Protestantes Belges ,et 1.999 composantes Protestantes Américaines vont lui dire le contraire ,

et c’est lui qui va risquer se faire traiter « d’Hérétique » ,

et qu’il va risquer  «la géhenne  » ,

pour avoir fait le mauvais « choix »?

En fait, en Belgique, du point de vue théologique, c’est intenable ?

Si envers, et contre tout,

vous restez Catholique,

à votre mort, il y a 100 Dieux Protestants, qui vous promettent la fournaise !

Si vous en choisissez une composante Protestante ?

Il y a 99 composantes Protestantes ,

qui vous souhaitent l’Enfer ,

ajoutez y ,

les Hindouistes et la Religion……………..? Vous êtes à 101 ? Rôtisseurs ?

Les Traditionalistes Catholiques, se contentent d’un «  châtiment  » ?

Face à cet imbrolio;les Bahá’ís nous déclarent :

"que si tout le monde serait gentil,il n'y aurait pas de problèmes !"

Tout cela n’est pas très sérieux ,

ni très Chrétiens ?

Jésus n’a jamais rien dit de pareil ?

Il n’a pas jugé, ou condamné Judas, qui l‘a «  trahi » ?

Ni les Pharisiens, les Sadducéens, qui l‘ont envoyé sur la croix ?

14 Le Maître (Jésus) dit :

Il n'y a pas de péché.

C'est vous qui faites exister le péché

Évangile de Myriam de Magdala.

Apocryphe copte du second siècle.

Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements qu'ils portent sur ces choses.

Épictète : Extrait du Manuel 

4 :

11 Mes frères, je vous en prie : ne dites pas de mal les uns des autres. Celui qui médit d’un frère ou qui le juge critique la Loi; il s’érige donc en juge au-dessus d’elle. Mais si tu juges la Loi, tu ne l’observes plus, tu t’en fais le censeur.

12 Or il n’y a qu’un seul législateur et juge : celui qui a les pleins pouvoirs sur la vie et la mort et qui peut sauver et condamner.

Mais toi, qui es-tu, qui oses juger ton prochain.

Pour qui te prends-tu ?

Epitre de Jacques le Juste : 

Cessons donc de nous critiquer les uns les autres et de nous juger mutuellement.

Appliquons plutôt notre intelligence à éviter toute occasion de chute à notre frère.

 

afin de ne pas être pour lui un piège

qui le plonge dans le désarroi,

Prenons garde,

un obstacle sur lequel il risque de buter.

Romains 14 :13 :

Si ! On essayait la tolérance !

 

Et ,vous !

Si vous etes harcelés,

jugés,

condamnés!

!_SiegfriedMANIPULATION

Vous jugez par vous-mêmes ,le peu de fiabilité de ceux qui vous condamnent ?

À suivre, à vos commentaires ………à vos avis ……

PASSIF

 

Et ils vous surveillent !!!!!Hé!Alors ?
ANASTASIE

 

 

Citoyens ! Refusez de vous taire !
 
      CENSUREAVEUGLE2MAIN 
!

 

Les commentaires sont fermés.