11/10/2010

l’objection de conscience .

Le diocèse de Toulon s’inquiète de la restriction de l’objection de conscience .

 

http://www.chretiente.info/201010050520/le-diocese-de-toulon-sinquiete-de-la-restriction-de-lobjection-de-conscience/

 

Communiqué de l’Observatoire sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon :

O "Jeudi 7 octobre prochain, l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe débattra sur une résolution visant à RESTREINDRE le recours à l'objection de conscience des médecins dans le cadre de l'avortement.

Si une telle démarche n’est pas encore un débat parlementaire ouvrant à une loi contraignante, elle n’est pas moins doublement dangereuse.
C’est une attaque directe contre la vie.
Alors que le nombre d’avortements augmente, le nombre de praticiens qui invoquent la clause de conscience augmente tout autant.

Ce phénomène inquiète les tenants idéologiques de l’avortement mais aussi et surtout les industries qui y voient une entrave à leurs débouchés.
Du point de vue moral c’est inadmissible.
Du point de vue législatif c’est une étape de plus vers une reconnaissance du droit à l’avortement.
Car pour faire prévaloir l’avortement sur la conscience, il faut pouvoir établir que c’est un droit.

Droit contre droit, il faut alors récuser le droit à l’objection de conscience.
Outre l’atteinte formelle et directe contre la vie, il y a une dérive totalitaire grave qui s’exprime au grand jour.
Si la pensée unique est depuis longtemps une pression insoutenable, interdire le recours à la conscience est une atteinte grave à la liberté de pensée.
Une Europe qui peine à trouver ses fondements et son identité court, de fait, le risque du totalitarisme pour s’imposer.
Au-delà du combat pour la vie se joue un combat non moins grave, celui de la liberté de pensée, fondement essentiel de la dignité humaine et de la responsabilité de chacun face à ses actes.
L’éloignement des structures européennes facilite un tel glissement contre lequel les citoyens européens doivent se prémunir."
_GANDHI.jpg















Mon commentaire .

Bonjour,

je suis effrayé devant quelle société ,nous allons ?

 

Il y a 85 ans ,un petit Caporal de Bohème tenait le

même langage ;que la pensée unique dominante actuelle ?

 

Nous sommes arrivés ,ou la moralité est devenue immorale ,tout simplement ?

 

Alors les jeunes et les moins jeunes ,on se réveille ?

 

« 1Tite 1:19 :

Bible Parole Vivante ;

Maintiens fermement ta foi et garde ta conscience intacte. Certains, hélas, se sont affranchis d’elle, n’ayant pas voulu écouter ses avertissements, et leur foi a fait naufrage  » 

 

Salutations fraternelles .

 

Jacques militant (69 ans !)

PENSEEUNIQUE1.jpg


22:05 Écrit par GNOSE...LE VRAI MESSAGE DE JESUS .... dans RELIGION | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : eglise, religion, propagande, intimidation, amoralite, cathophobe, politique, fanatisme, persecution, europe, totalitarisme, dictature, credulite | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Bonjour Jacques
Je viens ici répondre à votre commentaire.

Vous ne trouverez aucun texte sur mon blog, celui-ci n'étant qu'une sorte d'annuaire où je chronique les blogs (Eklablog) que je rencontre. Je me contente de les présenter en essayant d'être objective, sans tenir compte de mes opinions personnelles.

Mon blog n'est pas un lieu de débat.
Aussi j'espère que vous ne me tiendrez pas rigueur si je ne publie pas votre commentaire d'autant que l'auteur du blog chroniqué n'est jamais venu dans mon espace.

Peut-être devriez-vous reposter ce commentaire sur le blog concerné ?

Bien cordialement

Écrit par : Ironspoon | 10/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jacques
Je viens ici répondre à votre commentaire.

Vous ne trouverez aucun texte sur mon blog, celui-ci n'étant qu'une sorte d'annuaire où je chronique les blogs (Eklablog) que je rencontre. Je me contente de les présenter en essayant d'être objective, sans tenir compte de mes opinions personnelles.

Mon blog n'est pas un lieu de débat.
Aussi j'espère que vous ne me tiendrez pas rigueur si je ne publie pas votre commentaire d'autant que l'auteur du blog chroniqué n'est jamais venu dans mon espace.

Peut-être devriez-vous reposter ce commentaire sur le blog concerné ?

Bien cordialement

Écrit par : Ironspoon | 10/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.