Les parents de victimes de Marc Dutroux et Michelle Martin, qui participeront à la marche organisée par Jean-Denis Lejeune dimanche rencontreront la ministre de la Justice Annemie Turtelboom après la marche et le Premier ministre Elio Di Rupo le vendredi 24 août, ont indiqué le porte-parole d'Elio Di Rupo et Jean-Denis Lejeune, père d'une des victimes.

 

Rendez-vous à la gare du Nord à 14h

_1MANIF.jpg

Dimanche, la marche partira de la gare du Nord vers 14h45, même si rendez-vous est donné par les organisateurs dès 14h00. "Un podium sera monté au coin du boulevard Albert II et de la Petite ceinture", explique Jean-Denis Lejeune. "C'est là que quelques mots seront prononcés avant le début de la marche." Le cortège prendra la direction du palais de Justice de Bruxelles, place Poelaert, en empruntant la Petite ceinture. La marche devrait durer une heure. "Le mot d'ordre, c'est la sérénité. Les gens peuvent s'habiller comme ils veulent, ce n'est pas une Marche blanche. La Marche blanche, il n'y en a eu qu'une, le 20 octobre 1996."     

 

Laetitia Dejhez sera présente

Jean-Denis Lejeune, le père de Julie, sera accompagné des parents d'An et Eefje et de Laetitia Delhez, l'une des deux victimes de Marc Dutroux ayant survécu. L'autre victime vivante, Sabine Dardenne, ne souhaite pas être présente. L'arrivée du cortège devrait se faire vers 16h00 à la Place Poelaert.

 

Les parents rencontreront le 1er ministre le 24 août

Les parents des victimes se rendront ensuite au cabinet de la ministre de la Justice Annemie Turtelboom afin de lui expliquer leurs revendications, à savoir faire d'une réforme en profondeur de la Justice une priorité absolue. Ils rencontreront le Premier ministre, à ce sujet, le vendredi 24 août au Lambermont.

_1MIRACLE2.jpg

_DROITENFANTS2.jpg

_nt 35_n.jpg

_PAUVREETMM.jpg