Laurent Kremer, un habitant de Crisnée de 20 ans et étudiant à la Haute Ecole Charlemagne (Rivageois) de Liège, avait été placé en coma artificiel dès son arrivée au CHU de Liège le jour de la tuerie. De stable, son état s’était dégradé en début de semaine et il a dû subir une opération d’urgence mardi mais celle-ci s’est pas déroulée comme l’auraient espéré les médecins, selon nos sources proches du jeune homme. Le CHU a fait passer un scanner ce jeudi matin à Laurent. Il semblerait que le jeune homme soit proche de l'état de mort cérébrale et son décès "imminent".

 

Condoléances sur les réseaux sociaux

pp,parti populaire,belgique,crise belge,politique,noel,solidarite,politicard,socialiste,ps,decadence,corruption,refus de l autorite,drogue,utopie,justice,criminalite,anarchie,manipulation,violence,incivisme,incivilite,laxisme,socialisme,capitalisme,ethique,intox,intoxication,islam,islamisme,islamisation belgique,injustice,opportunisme,delinquance,collaboration,media,simplisme,cathophobie,christianophobie,tradition,tradition belge,belgophobie,racisme antibelge

 

L'information faisant état de son décès avait été annoncée par nos confrères de Radio Contact.

Elle n'avait pas été confirmée par le corps médical mais bien par le bourgmestre de Crisnée, Philippe Goffin.

Des messages faisant état du décès circulaient également depuis ce midi sur Facebook, y compris sur le mur du jeune homme qui reçoit de nombreux messages de condoléances.

 

La famille a opté pour le don d'organes

La famille du jeune homme s'est réunie à son chevet au CHU de Liège ce jeudi après-midi. Les médecins lui ont alors annoncé que les heures de Laurent étaient comptées. La famille a opté pour un don d'organes, dès que la mort cérébrale serait déclarée; ce qui devrait être le cas dans les prochaines heures. La famille a annoncé qu'elle souhaitait que les organes de leur enfant puissent trouver un second souffle

. La procédure de don, notamment du coeur, devrait donc être engagée dans les prochaines heures.

Le 13 décembre, Laurent Kremer avait été atteint à la tête par des fragments lors des explosions des grenades lancées par Nordine Amrani. Il en a résulté un hématome intracrânien.

pp,parti populaire,belgique,crise belge,politique,noel,solidarite,politicard,socialiste,ps,decadence,corruption,refus de l autorite,drogue,utopie,justice,criminalite,anarchie,manipulation,violence,incivisme,incivilite,laxisme,socialisme,capitalisme,ethique,intox,intoxication,islam,islamisme,islamisation belgique,injustice,opportunisme,delinquance,collaboration,media,simplisme,cathophobie,christianophobie,tradition,tradition belge,belgophobie,racisme antibelge